BFM Auto

Au volant de quelle voiture roulent les taxis et VTC en Île-de-France?

-

- - Taxis G7

Avec 28.931 véhicules, la région Île-de-France concentre 47% du parc français de taxis et VTC. Mais en quoi roulent-ils?

En quoi roulent les taxis et VTC franciliens? Sans surprise (si vous avez l'habitude d'en utiliser ou simplement de les croiser), c'est Peugeot qui compte le plus de représentants avec 7.011 voitures immatriculées dans la région par ces professionnels de la route. La marque au lion est suivie par Mercedes (4.421 unités), Citroën (3.767), Renault (3.492) et Skoda (2.795) dans un parc composé au total de 28.931 véhicules, selon les données collectées par notre partenaire AAA Data.

Peugeot 508, Citroën C5 et Mercedes Classe E

Si on regarde au niveau des modèles, le trio de tête se compose des Peugeot 508 (3.855 unités), loin devant la Citroën C5 (1.538) et la Mercedes Classe E (1.460). On note également une forte concentration de Skoda Octavia (1.882 en cumulant deuxième et troisième générations) et de la plus célèbre des hybrides, la Toyota Prius (1.295 avec les versions berline et monospace Prius+). Enfin, et si sa production s'est arrêtée en 2004, la Peugeot 406 figure toujours au top 15 régional. Pourtant bien loin de Marseille, le véhicule star de la saga "Taxi" fait ainsi de la résistance!

Massivement diesel... avec une touche d'hybride

Pour les gros rouleurs que sont les taxis et VTC, la part du diesel est forcément beaucoup plus importante que sur le parc automobile des particuliers: 88,32%, soit 25.552 véhicules qui roulent au gazole en Île-de-France. C'est toutefois moins que la moyenne nationale (toujours sur les taxis et VTC) à 92,14%. 

Juste derrière le diesel, on retrouve les motorisations hybrides avec 2.453 véhicules (8,48%, dont plus de la moitié en Prius), puis les essences (787 unités, 2,72%). En queue de peloton, les 66 voitures électriques des taxis et VTC franciliens sont au coude au coude avec les 73 véhicules au GPL.

Julien Bonnet, avec Emeline Gaube