BFM Business

"Airbus des batteries": PSA et Total lancent leur co-entreprise

Le constructeur automobile PSA (Peugeot, Citroën, Opel) et l'énergéticien Total ont annoncé jeudi la création d'une société commune de fabrication de batteries.

Le constructeur automobile PSA (Peugeot, Citroën, Opel) et l'énergéticien Total ont annoncé jeudi la création d'une société commune de fabrication de batteries. - ERIC PIERMONT / AFP

Le constructeur automobile PSA (Peugeot, Citroën, Opel) et l'énergéticien Total ont annoncé ce jeudi la création d'une société commune de fabrication de batteries, concrétisant ainsi le projet annoncé en janvier pour créer une filière européenne.

A côté des la production de moteurs à Douvrin (Nord), PSA fabriquera aussi dans quelques années des batteries. Ce jeudi, le groupe automobile et son partenaire Total ont officiellement créé leur co-entreprise dédiée à la fabrication de batteries. Son nom: Automotive Cells Company (ACC).

PSA/Opel et Total/Saft

La co-entreprise à 50-50 réunit PSA et sa filiale allemande Opel avec le spécialiste français des batteries Saft, filiale de Total. Ce projet est parfois surnommé "Airbus des batteries" en raison de sa dimension politique et franco-allemande.

La société, baptisée Automotive Cells Company (ACC), sera dirigée par Yann Vincent, qui était jusqu'ici le directeur industriel du groupe PSA. Il sera remplacé dans ses anciennes fonctions par Arnaud Deboeuf, ancien cadre dirigeant de Renault qui avait rejoint PSA en septembre 2019 comme directeur de la stratégie industrielle. Le président de Saft, Ghislain Lescuyer, est nommé président du conseil d'administration d'ACC.

L'Airbus de la batterie franco-allemand

Le projet représente un enjeu de souveraineté industrielle. En Europe, les ventes de véhicules électriques sont en plein essor sous la pression de réglementations environnementales toujours plus sévères. Or, les batteries représentent à elles seules un tiers de la valeur ajoutée des véhicules, et aujourd'hui, elles sont la chasse gardée de champions chinois, japonais et sud-coréens. L'Europe représente seulement 1% de la production mondiale.

"Avec cette association, les partenaires mettent en place un acteur mondial de référence dans le développement et la fabrication de batteries pour l'industrie automobile au meilleur niveau de performance dès 2023", ont précisé PSA et Total dans leur communiqué.

Total/Saft apporte son expertise en matière de R&D et d'industrialisation, tandis que PSA apporte sa connaissance du marché automobile et son expérience de la production en grande série.

Cette alliance doit également accueillir ultérieurement le constructeur français Renault, comme l'avait annoncé fin mai le président de la République Emmanuel Macron.

Pauline Ducamp
https://twitter.com/PaulineDucamp Pauline Ducamp avec AFP Cheffe de service BFM Auto