BFM Auto

Le stationnement des deux roues motorisés électriques restera gratuit à Paris

Alors que le stationnement payant pour les motos et scooters devrait être mis en place si Anne Hidalgo est réélue, l'actuelle maire de Paris a précisé qu'il resterait gratuit pour les deux roues motorisés électriques, comme c'est le cas actuellement pour les voitures zéro émission.

Après avoir confirmé en début de semaine qu'elle était favorable au stationnement payant des deux roues motorisés à Paris, Anne Hidalgo est revenu sur ce sujet ce matin à l'antenne de France Inter. 

A trois jours du premier tour des municipales, l'actuelle maire de Paris candidate pour un deuxième mandat a rappelé sa volonté d'accorder plus de places aux formes de mobilité alternatives à la voiture et aux deux roues motorisés, hormis leurs déclinaisons électriques:

"Aujourd’hui on a un problème d’occupation de l’espace public (…), il faut réguler tout cela. Les deux roues motorisés, par exemple les deux roues motorisés électriques, comme les voitures électriques à Paris, ne paieront pas le stationnement. Pour les autres, il y a un problème de civisme et d’encombrement, on trouve beaucoup trop de deux roues motorisés stationnés n’importe comment sur les trottoirs et qui prennent aussi des pistes cyclables et des voies de bus qui leurs sont interdites."
"Nous allons faire des assises du stationnement et des déplacements et que la décision (de faire payer le stationnement des deux-roues motorisés) sera prise à cet endroit-là", avait déclaré mardi Anne Hidalgo sur BFM Paris
dossier :

Anne Hidalgo

Julien Bonnet