BFM Var

Var: la bénédiction religieuse de la patinoire de La Garde crée la colère d'un conseiller municipal

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. - YURI KADOBNOV

L'élu socialiste Michel Durbano fait valoir des "principes de laïcité" devant être respectés dans le cadre d'un établissement public, d'autant que celui-ci est l'unique patinoire dans le département varois. Il a annoncé saisir le préfet.

A la Garde, la patinoire cristallise les tensions entre les élus municipaux. La bénédiction de l'unique terrain de glace varois par un religieux, ce jeudi soir, à l'occasion de la réouverture des lieux, est au cœur de la discorde, rapporte Var-Matin. Et a suscité l'ire du conseiller municipal d'opposition socialiste Michel Durbano. Ce dernier a fait valoir "les principes de laïcité", qui s'imposent dans le cadre d'un "établissement financé à 100% par de l'argent public".

"Les institutions, notamment les collectivités territoriales, se doivent d’être neutres dans leurs rapports à la religion", tempête-t-il auprès du quotidien varois.

Le préfet du Var saisi

Michel Durbano s'est d'autre part ému de ne voir "aucune réaction, hormis des applaudissements" dans les rangs des élus l.

Le conseiller municipal a annoncé saisir le préfet.

Hugo Roux