BFM Var

Incendie dans le Var: une espèce rare de tortues menacée par les flammes

Environ 10.000 tortues d'Hermann sont présentes dans la Réserve naturelle de la plaine des Maures. Cet animal est classé vulnérable sur la Liste rouge nationale des espèces menacées.

Alors que l'incendie dans le Var n'est toujours pas maîtrisé ce vendredi, les conséquences pour la biodiversité se font déjà sentir. La Région Sud a alerté jeudi sur le danger que court la tortue d'Hermann, une espère rare et menacée présente dans la Réserve naturelle de la plaine des Maures.

Des recherches ont déjà eu lieu pour tenter de sauver celles qui auraient échappé aux flammes. D'après l'Office français de la biodiversité, à la date de jeudi, 30 tortues ont été retrouvées depuis le début de l'incendie dont 26 saines et sauves. Ce vendredi 31 tortues d'Hermann ont été trouvées mais seulement 15 étaient vivantes.

10.000 tortues présentes dans la plaine des Maures

Si une tortue "a survécu à l'incendie on peut estimer qu'elle s'en sortira", estime Sébastien Caron, responsable de la Station d'observation et de protection des tortues et de leurs milieux (Soptom), interrogé par l'AFP. Mais il affirme qu'il faudra plus de "trente ans" pour connaître les conséquences sur la reproduction de l'espèce dont la longévité peut atteindre 60 ans.

La tortue d'Hermann est la "seule tortue terrestre française", explique le département du Var sur son site. C'est une espèce en fort déclin qui est classée vulnérable sur la Liste rouge nationale des espèces menacées.

Ses dernières populations se cantonnent au Var: elles sont environ 15.000 dans le département dont 10.000 dans la Réserve naturelle de la plaine des Maures.

Les bons gestes à adopter

Alors que les opérations de sauvetage se multiplient, la Région a tenu à rappeler les bons gestes à adopter face à cette espèce rare. Tout d'abord, il ne faut pas ramasser les tortues non blessées par les flammes mais plutôt les laisser dans leur milieu naturel. Elles sont capables de jeûner en attendant la repousse des premières herbes.

Enfin, il est aussi possible d'hydrater ces tortues en utilisant "une bassine remplie avec environ 5cm d'eau pendant 5 à 10 minutes".

Une fois l'incendie maitrisé, il restera à voir les conséquences plus larges de l'incendie sur la biodiversité du département. Invitée de BFM Toulon Var ce mardi, Marie-Claude Serra, conservatrice de la réserve naturelle nationale de la Plaine des Maures parlait d'une "d'une catastrophe écologique". La plaine des Maures compte 241 espèces protégées dans sa Réserve naturelle.

Marine Langlois avec AFP