BFM Business

Netflix a passé le cap des cinq milliards de DVD loués

Netflix

Netflix - AFP

DVD.com, la filiale de Netflix en charge de la location de DVD, continue d'expédier d'emblématiques courriers rouges aux abonnés désireux de louer un film. Son activité reste rentable.

Il aura fallu vingt-et-un ans pour en arriver là. Le géant américain Netflix, désormais plus connu pour sa plateforme de streaming de films, séries et documentaires, vient de passer le cap des cinq milliards de DVD loués. L'annonce a été faite ce 26 août par DVD.com, la filiale du groupe en charge de cette activité. 

Le film loué en cinq milliardième position est en l'occurrence Rocketman, qui retrace la carrière d'Elton John. Ce contenu n'est par ailleurs pas disponible sur la plateforme de streaming de l'entreprise. Le premier milliard de DVD avait été atteint en avril 1998, rappelle Variety

Les ambitions de Netflix en matière de streaming n'ont ainsi pas entièrement balayé l'activité première du groupe. Son principe: recevoir, en l'échange de 5 à 15 dollars par mois, des DVD chez soi, parmi un catalogue de milliers de titres, beaucoup plus étendu que celui proposé sur netflix.com. La formule n'était proposée qu'aux Etats-Unis.

2,4 millions d'abonnés

Malgré le fait que les lecteurs de DVD se fassent aujourd'hui de plus en plus rares, la location de films sur support physique reste rentable pour Netflix. Au deuxième trimestre de 2019, 46 millions de dollars de bénéfices ont été engrangés par la société grâce à cette activité. Le nombre d'abonnés ne cesse néanmoins de décroître. Il est passé de 14 millions en 2011 à seulement 2,4 millions au dernier trimestre fiscal. Alors que Netflix disposait d'une cinquantaine de centres de distribution pour expédier ses DVD sur le territoire américain, seuls 17 d'entre eux subsistent encore.

Le nombre d'abonnés à la formule de location de DVD de Netflix reste dérisoire au regard des adeptes de sa plateforme de streaming. Ces derniers sont désormais plus de 151 millions de clients dans le monde, bien que le service ait pour la première fois de son histoire perdu des abonnés aux Etats-Unis ce dernier trimestre. En France, la plateforme compte plus de 4,7 millions d'abonnés, soit davantage que Canal +.

https://twitter.com/Elsa_Trujillo_?s=09 Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech