BFM Business

Netflix a "hacké" une techno vieille de 2500 ans pour sa dernière série…

-

- - -

Pour accompagner la renaissance, pour une huitième saison, de la série Gilmore girls, Netflix propose à quelques élus une bougie conçue pour brûler aux rythmes des quatre nouveaux épisodes. Une expérience d’odorama zen.

Quelques jours après avoir annoncé la disponibilité de certains de ces contenus pour des séances de visionnage hors ligne, Netflix vient à nouveau de tout chambouler, ou tout comme.

La société américaine est connue pour s’amuser régulièrement à proposer des gadgets liés à son service, comme The Switch, ce bouton qui permettait d’un geste de tamiser la lumière de son salon, d’allumer son téléviseur et de lancer Netflix. Cette fois-ci, les « ingénieurs » de la société de Reed Hastings ont « hacké », selon leur propre terme, une technologie vieille de 2500 ans, la bougie.

Pour accompagner (et promouvoir) la diffusion de la huitième et dernière saison de Gilmore girls, Netflix a eu l’idée de proposer de parfumer votre intérieur. Mais le « coup de génie », c’est que la bougie est conçue pour les séances de binge watching, quand on se lance dans un marathon où on enchaîne les épisodes. La bougie brûle donc au rythme des quatre épisodes de 90 minutes qui composent cette saison baptisée « Une nouvelle année », et diffusée en exclusivité sur Netflix (dans l’espace francophone) depuis le 25 novembre dernier.

Pour chaque épisode, qui correspond à une saison différente de l’année, la bougie dégage un parfum adapté, qui permettra dans la grande tradition des odoramas de vous immerger dans la vie de Lorelai, Rory et Emily.

Si tout se passe bien, si vous n’êtes pas indûment interrompu par des visiteurs inopportuns, de trop nombreuses pauses pipi et biscuits, vous devriez entendre les derniers mots du quatrième épisode au moment où la bougie s’éteindra.

La bougie Gilmore girls est disponible aux Etats-Unis, en Asie et en Europe, en nombre très limité sous forme d’un cadeau fait aux fans. Autrement dit, il faudra batailler ferme pour connaître cette expérience olfactive unique qui renouvelle un peu d'odorama.
Odor ? Hodor ? Puisqu’on en parle, on serait curieux de voir les parfums proposés pour une bougie Game of Thrones…