BFM Business
Tech

Sur Twitter, Joe Biden ne récupèrera pas les abonnés du président Trump

Le compte @Potus, au 22 décembre 2020

Le compte @Potus, au 22 décembre 2020 - BFMTV

Le démocrate Joe Biden prendra la main sur le compte officiel de la présidence des Etats-Unis, mais devra se bâtir sa propre communauté.

Le compte Twitter officiel du président des Etats-Unis (@Potus, pour “President of the United States”) va bientôt changer de main. Le 20 janvier 2021, jour de son investiture, Joe Biden récupèrera en effet la gestion de ce compte, qui cumule à ce jour 33,2 millions d’abonnés. Mais comme le précise Rob Flaherty, responsable de l’équipe numérique de Joe Biden, le 46e président américain débutera son mandat sans le moindre abonné.

Moins utilisé que le compte personnel de Trump

Le seul précédent à ce jour est la transition entre Barack Obama et Donald Trump qui remonte à janvier 2017, lorsque Trump a pris la main sur le compte @Potus en récupérant les quelque 13 millions d’abonnés accumulés lors des deux mandats d’Obama. Une stratégie différente a été choisie par Twitter pour 2021, puisque le compte @Potus perdra tous ses abonnés le 20 janvier.

A l’image d’autres comptes comme @Flotus (pour “First lady of the United States), dédié à la Première dame, l’administration américaine dispose de plusieurs comptes liés à une fonction davantage qu’aux femmes et hommes qui en prennent temporairement la possession.

Pendant son mandat, Donald Trump a majoritairement utilisé son compte personnel (@realDonaldTrump), ouvert en 2009 et suivi par 88,5 millions de personnes. Ce dernier restera naturellement en sa possession, mais ne profitera plus des protections accordées aux dirigeants.

Twitter, qui appose régulièrement des avertissements aux fausses informations publiées par Donald Trump, ne supprime pas les messages du président sortant en raison de l’intérêt public de ses propos. En tant qu’ancien président, il ne bénéficiera plus de ces passe-droits et pourra être censuré au même titre que n’importe quel autre utilisateur.

A ce jour, le dernier tweet publié par le compte @Potus remonte au 1er juin 2018, mentionnant une baisse historique du niveau de chômage dans le pays. Depuis deux ans et demi, le président ne l’utilise pour s’exprimer qu’en retweetant les publications de son propre compte personnel.

Le 20 janvier, l’ensemble des tweets publiés depuis le compte @Potus par Donald Trump lors de son mandat seront transférés aux archives nationales et sur un nouveau compte baptisé @Potus45 (Donald Trump étant le 45e président américain). De la même manière, les messages publiés sous l’ère Obama sont toujours accessibles sur le compte @Potus44.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech