BFM Business

Sur Facebook, les cinq publications les plus populaires de la journée émanent de Donald Trump

La page Facebook de Donald Trump.

La page Facebook de Donald Trump. - SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Le président américain, candidat à sa réélection, dispose d’une force de frappe bien plus importante que son rival Joe Biden sur le réseau social de Mark Zuckerberg.

Si Donald Trump, malgré l’annonce infondée de sa victoire, est encore loin d’avoir remporté le scrutin américain, il peut compter sur Facebook comme l’un de ses principaux relais. D’après les données récoltées par BFMTV sur l'outil de veille Crowdtangle, le président américain en exercice a publié sept des dix publications les plus populaires sur le réseau social de ces dernières vingt-quatre heures.

BFMTV, avec Crowdtangle
BFMTV, avec Crowdtangle © BFMTV.COM

Le classement est basé sur le nombre d’interactions (“like”, partage, ou commentaire) et ne concerne que des publications anglophones émanant de pages officielles, de groupes publics ou de profils vérifiés.

La publication la plus populaire de Donald Trump a été mise en ligne peu après minuit, heure française. “Nous sommes en très bonne posture partout dans le pays! Merci!” a estimé le candidat républicain. Un message optimiste qui a suscité près de deux millions de réactions et qui a été partagé à plus de 50.000 reprises.

Biden moins efficace qu’Obama

Un autre message, estimant que les démocrates tentaient de “voler” l’élection, a quant à lui fait réagir 500.000 américains, contre 400.000 pour une autre affirmation de Donald Trump qui dénonce l’arrivée de “bulletins surprises” dans la nuit. Cette dernière est devenue l’une des dix publications les plus populaires de Facebook au cours des dernières vingt-quatre heures, moins de deux heures après sa mise en ligne.

La première publication d’un soutien de Joe Biden arrive à la onzième place. Il s’agit d’un message écrit par Barack Obama, dont Biden fut le vice-président entre 2008 et 2012. La première publication mise en ligne par Joe Biden lui-même arrive à la 16e place, après un message de Jennifer Aniston.

Depuis le début de l’élection américaine, les réseaux sociaux tentent de juguler le déluge de fausses informations, avec plus ou moins de réussite. Twitter a notamment décidé d’inscrire un message d’avertissement sur les publications de Donald Trump évoquant une fraude électorale. De son côté, Facebook s’est contenté d’ajouter un message rappelant que tous les bulletins de vote n’avaient pas été décomptés.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech