Gérard Collomb
 

En signant l’arrêt de l'application SAIP, le gouvernement compte désormais sur Facebook et les autres réseaux sociaux pour prévenir la population en cas d’attentat.

Votre opinion

Postez un commentaire