BFM Lyon

Pollution à Lyon: la circulation différenciée renforcée, de nouveaux véhicules interdits de circuler

Compte tenu de la persistance de l'épisode de pollution dans le bassin lyonnais, le préfet du Rhône a décidé de renforcer la circulation différenciée.

L'épisode de pollution persiste sur le bassin lyonnais. Depuis la fin de semaine dernière, un pic de pollution aux particules fines PM10 est en cours dans la métropole lyonnaise. Une situation qui a conduit la préfecture à mettre en place la circulation différenciée depuis mardi matin. Mais après quatre jours d'activation de cette mesure, le préfet a décidé de renfocer cette circulation différenciée.

De nouvelles interdictions

A partir de samedi, seuls les véhicules classés Crit'Air 0, 1 et 2 pourront circuler. Les véhicules qui disposent d'une vignette Crit'Air 3 qui avaient jusque-là autorisation de rouler devront rester au garage.

Cette interdiction de circuler pour les véhicules les plus polluants s'applique à Lyon, Villeurbanne et Caluire-et-Cuire.

Les causes de cette concentration de polluants dans l'atmosphère de l'agglomération sont diverses. Les particules sont notamment dégagées par les transports, l'industrie ou encore le chauffage, et elles stagnent au-dessus de Lyon en raison des conditions météorologiques actuelles, à savoir un temps sec, froid et une absence de vent.

Pour les prochains jours, Atmo, l'organisme en charge de la surveillance de la qualité de l'air prévoit toujours une situation dégradé. Samedi, la qualité de l'air sera encore "mauvaise", la situation ne devrait pas évoluer dimanche

https://twitter.com/caroleblanchard Carole Blanchard Cheffe de service BFM Régions