BFM Lyon

Lyon: Gérard Collomb annonce qu'il siégera dans l'opposition "pendant un certain temps"

Alors qu'il avait annoncé quitter la vie politique après le second tour, l'ancien maire fera finalement partie du conseil municipal et métropolitain, où il souhaite apporter son expérience.

Cela n'aura été qu'une parenthèse de courte durée. Au lendemain du second tour, Gérard Collomb mettait un terme à sa vie politique. Ce lundi soir, sur BFM Lyon, le prédécesseur de Grégory Doucet, a changé son fusil d'épaule. Elu au conseil municipal et métropolitain, il siégera dans l'opposition pendant "un certain temps", a-t-il assuré à notre micro.

Son désir: transmettre son expérience "aux jeunes équipes" qui se sont formées au court de sa campagne. Il détaille: "Je vais travailler avec elles et donner la connaissance de la ville que j'ai pu acquérir au cours de toutes ces années".

Ce n'est pas la première fois que Gérard Collomb siège dans l'opposition, rappelle l'intéressé: "Lorsque j'étais minoritaire et que je travaillais avec Raymond Barre (maire de Lyon entre 1995 et 2001, ndlr), je crois qu'on a bien travaillé ensemble (...). Je n'ai jamais conçu la politique comme l'attaque contre la majorité".

Estimant avoir le "sens de l'intérêt général", l'ancien édile ne s'opposera donc pas systématiquement aux propositions de Grégory Doucet. Mais il l'assure: "Là où j'aurai l'impression qu'on recule, je le dirai".

Florian Bouhot Journaliste BFM Régions