BFM Lyon

Lyon: des incidents lors d'une manifestation anti pass-sanitaire

La police de Lyon (image d'illustration)

La police de Lyon (image d'illustration) - BFMTV

Environ 1400 personnes ont manifesté à Lyon contre l'utilisation du pass sanitaire. Les forces de l'ordre ont eu recours à des grenades lacrymogènes pour contenir la manifestation.

Les forces de l'ordre ont procédé mercredi à des tirs nourris de grenades lacrymogènes dans le centre de Lyon pour contenir une imposante manifestation "contre la dictature" appelée après les récentes annonces du président de la République.

Les manifestants, le plus souvent jeunes, étaient 1400, selon un décompte de la préfecture.

Protestation contre le pass sanitaire

Ils scandaient "liberté, liberté", en réponse à l'extension de l'utilisation du passe sanitaire pour nombre d'activités. "Quelles sont vos limites dans la soumission ?", s'interrogeait un panonceau tenu par une très jeune femme.

La manifestation était bien déclarée mais pas pour la place Bellecour, dans l'hypercentre de la ville, où se sont regroupés les protestataires. Selon la préfecture, les forces de l'ordre ont été l'objet de jets de projectiles, ce qui a provoqué en retour l'utilisation de gaz lacrymogènes.

Les forces de l'ordre ont aussi empêché les manifestants de gagner les rues commerçantes situées de part et d'autres de la place Bellecour, qui était bondées en ce jour férié. La rue de la République, l'une des artères commerçantes les plus fréquentées d'Europe, a été un temps complètement noyée sous les gaz lacrymogènes.

M.H. avec AFP