BFM Lyon

Lyon: des centaines de personnes ont manifesté samedi pour la régularisation des sans-papiers

Un mois après l'expulsion du squat de Feyzin, plus de 500 personnes ont battu le pavé pour réclamer la régularisation des sans-papiers et le droit au logement.

Près de 500 personnes et 25 associations ont manifesté samedi après-midi à Lyon pour demander la régularisation des sans-papiers et rappeler le droit au logement, au terme d'une semaine dédiée à l'hospitalité par la mairie et la Métropole de Lyon.

Le cortège est parti de l'hôtel de ville vers 14 heures avec en son sein des associations, des syndicats et des sans-papiers qui revendiquent notamment l'accès aux droits et à la citoyenneté: "Dernièrement, il y a eu un squat à Feyzin qui a expulsé plus de 90 personnes sans trouver de solution. Qu'est-ce que c'est que ce pays où on peut mettre des gens à la rue sans rien prévoir pour eux? C'est incroyable", s'indigne Colette Balcon du Collectif Des Sans Papiers Lyon (CSP69) au micro de BFM Lyon, en référence à l'expulsion par la préfecture de 65 personnes, dont un tiers de mineurs, d'une raffinerie appartenant à Total et située à Feyzin le 16 septembre dernier.

Sans-papiers, Amadou travaille clandestinement en France depuis 2017: "Tu ne peux faire aucune activité (...) on veut être régularisés pour mieux s'installer", explique-t-il. Le collectif des sans-papiers de Lyon demande l'ouverture des lieux disponibles à Lyon pour loger les exilés et rompre définitivement avec les squats.

Laurent Canonico avec Louis Chahuneau