BFM Lyon

Débordements lors d'un mariage à Bron: trois individus en garde à vue présentés au parquet

Un agent de police - Image d’illustration

Un agent de police - Image d’illustration - AFP

Les trois suspects, qui appartiennent à la même famille, ont participé aux débordements qui ont eu lieu sur le parvis de la mairie le week-end dernier durant un mariage.

Trois personnes sont présentées au parquet de Lyon ce vendredi après les débordements survenus samedi dernier en marge d'un marriage à Bron, annonce ce vendredi la police nationale. Ces trois individus avaient été interpellés et placés en garde à vue jeudi matin.

En arrivant avec trente minutes de retard à la cérémonie qui avait lieu en mairie, de nombreuses voitures n'avaient pas respecté le code de la route. Le maire avait alors décidé de restreindre l'accès au mariage à seulement 12 personnes. Des tensions avaient également eu lieu sur le parvis de la mairie entre policiers et des dizaines de convives, lorsque ces derniers avaient essayer de forcer le passage.

Trois suspects de la même famille

Les trois personnes interpellées appartiennent à la même famille, précise la police. Le premier individu, frère du marié, a essayé "d’arracher la bombe de gaz lacrymogène d’un policier" devant la mairie. Le second, père du marié et placié à la mairie, a menacé de "faire sauter les marchés". Le troisième homme interpellé, également fils du second suspect, aurait quand à lui "outragé" les policiers et une élue.

Les deux frères ont été interpellés à leur domicile et le père s'est lui-même présenté à la police. Tous trois ont été placés en garde à vue, où ils ont nié les faits qui leur sont reprochés, déclare la police. Ils pourraient être jugés en comparution immédiate ce vendredi.

À noter que le maire de Bron, où plusieurs véhicules ont été incendié la nuit suivant le mariage, a porté plainte.

Juliette Mitoyen Journaliste BFM Régions