BFM Lyon

Auvergne-Rhône-Alpes: Wauquiez annonce le déblocage de 12 millions d'euros pour la vaccination

Le Groupama Stadium, antre de l'Olympique lyonnais, s'est mué le temps de quatre weekends en centre de vaccination XXL contre le Covid-19, le 3 avril 2021 à Décines-Charpieu

Le Groupama Stadium, antre de l'Olympique lyonnais, s'est mué le temps de quatre weekends en centre de vaccination XXL contre le Covid-19, le 3 avril 2021 à Décines-Charpieu - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK © 2019 AFP

Le président de la Région Laurent Wauquiez a présenté ce mardi son plan pour ouvrir un maximum de centres de vaccination sur le territoire.

12 millions d'euros. C'est le montant que va débloquer la région Auvergne-Rhône-Alpes pour accélérer la campagne de vaccination contre le Covid-19 sur le territoire, comme l'a annoncé son président Laurent Wauquiez ce mardi.

La Région compte en effet "prendre en charge la logistique de centres de vaccination de grandes capacités", comme le souligne le communiqué de presse publié ce mardi. Ainsi, trois vaccinodromes, "dans des sites mis à disposition gratuitement par la Région, vont être crées et inaugurés dans les prochains jours", explique la Région.

Les sites concernés sont la Rochexpo à la Roche-sur-Foron (Haute-Savoie), qui ouvrira ce mercredi, Alpexpo à Grenoble en Isère, dont l'ouverture est prévue ce vencredi et la Grande Halle d'Auvergne (Puy-de-Dôme), qui ouvrira ses portes le mercredi 14 avril à Cournon-d'Auvergne.

Un deuxième vaccinodrome à l'étude dans le Rhône

Pour la Rochexpo, "près de 3500 vaccinations par semaine" sont attendues, "7000" pour Alpexpo et "6000" pour la Grande Halle.

"Rien ne serait pire que d’avoir enfin des doses mais aucune logistique pour vacciner le plus grand nombre. Ce que nous avons fait avec les masques et les tests, nous le faisons aujourd'hui avec les vaccins. Notre objectif est inchangé : protéger", a indiqué Laurent Wauquiez sur Twitter.

Dans le Rhône, un deuxième vaccinodrome est à l'étude, après celui du Palais des sports de Gerland : le site Eurexpo de Chassieu, au sud-est de Lyon, où "3000 personnes par jour" devraient être vaccinées.

"En lien avec l’Etat et les autorités sanitaires, l’objectif de la Région est de couvrir l’ensemble du territoire avec le déploiement d’un centre de vaccination à grandes capacités dans chaque département, soit en en créant un nouveau, soit en proposant aux collectivités locales qui en disposent déjà d’un de les accompagner", a précisé la région.

En Auvergne-Rhône-Alpes, plus d'1,1 millions de persoones ont reçu au moins une dose de vaccin anti Covid-19, selon l'ARS.

Fanny Rocher