BFM Lyon

Covid-19: des centres de dépistage mobiles et éphémères déployés à Lyon

D'autres opérations de dépistage dans des barnums éphémères seront proposées dans les prochaines semaines.

La proximité. C'est ce sur quoi mise la ville de Lyon avec le déploiement de centres de dépistage mobiles et éphémères dans différents quartiers de la ville. Un premier site a été installé à la Maison des fêtes et des familles, à la Duchère (9e arrondissement), ces deux derniers jours.

Anne-Marie, habitante du quartier, y a effectué deux tests: un PCR et un antigénique. C'était la première fois qu'elle se faisait dépister. Au micro de BFM Lyon, elle juge "intéressant" de trouver un site près de chez soi et reconnaît qu'elle ne se serait "peut-être pas" fait tester, sauf en cas de symptômes, si ce centre n'avait pas été aménagé.

Autre objectif avancé par la ville et les services de santé: informer sur les bonnes pratiques.

"On l'a fait ici de façon à pouvoir conseiller les gens dans leur isolement et dans leur façon de prendre en charge leur distanciation par rapport au reste d'une famille ou de la population", relève Frédéric Laurent, chef du service bactériologie à l'hôpital de la Croix-Rousse.

"Le dépistage, ça reste important"

"C'est aussi un moyen pour rappeler à tout le monde que le dépistage, ça reste important, poursuit-il. Ça va probablement le rester pendant les six prochains mois."

"Cette première opération de dépistage sera répliquée dans 15 jours, a indiqué le maire de Lyon, Grégory Doucet, soit le 23 et le 24 février. On va pouvoir voir si le virus circule rapidement ou pas trop. Ça nous permettra de recueillir de l'information pour ensuite éventuellement prendre davantage de décisions en réponse à la crise sanitaire."

Des centres similaires seront déployés ces prochaines semaines dans d'autres quartiers lyonnais. L'Espace 101 (8e arrondissement), par exemple, fera office de centre de dépistage du 9 au 11 février.

Clémence Delarbre avec Florian Bouhot