BFM Lyon

Lyon: le centre de dépistage de Gerland tourne au ralenti depuis Noël

Après avoir connu un pic d'activité les jours précédant le repas de Noël, le nombre de personnes venues pour un test au centre de dépistage de Gerland a considérablement baissé.

Au Palais des sports de Gerland, les files d'attente ont disparu et les soignants sont loin d'être débordés ces derniers jours. Juste avant les fêtes, pas moins de 1500 tests étaient réalisés quotidiennement au sein de ce centre de dépistage. Mais depuis le 25 décembre, l'affluence a chuté.

"On doit être à 300-350 personnes" par jour, estime Floriane Laumet, responsable adjointe de ce centre.

"La grande partie des gens venus se faire tester avant les fêtes sont partis pendant dix jours dans leur famille et n'ont pas nécessairement la volonté de se refaire tester", explique-t-elle.

Des tests avant le Nouvel An

A la veille du 31 décembre, l'affluence pourrait tout de même repartir un peu à la hausse, avec des Lyonnais soucieux de se rassurer avant de se rassembler à nouveau pour le Nouvel An.

"Si c'est positif, je ne bougerai pas. Si c'est négatif, je prendrai des précautions mais ça n'anulera pas ma rencontre avec un couple d'amis", confie une habitante venue se faire tester.

"J'ai traversé des frontières, on a vu de la famille pour Noël, on est jamais trop sur", avance un autre jeune homme.

Ouvert jusque février

Avec la fin des vacances et la reprise du travail pour de nombreuses personnes, la période après les fêtes s'annonce déjà cruciale.

"On imagine que certaines personnes n'auront pas forcément respecté les gestes barrières", anticipe Floriane Laumet, qui incite "évidemment à se faire tester".

A Gerland, le centre va ainsi rester ouvert au moins jusqu'en février du lundi au samedi. À noter cependant qu'il sera tout de même ferméer les 1er et 2 janvier.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions