BFM Lyon

Alcool, masques, rassemblements...les mesures du préfet du Rhône contre l'épidémie de Covid-19

Comme demandé la semaine dernière par le gouvernement, le préfet du Rhône a annoncé ce lundi les mesures pour lutter contre la progression de l'épidémie de coronavirus dans le département.

Après Marseille, Nice et Bordeaux, au tour de Lyon de renforcer ses mesures contre l'épidémie de Covid-19. En conférence de presse ce lundi après-midi, le préfet du Rhône Pascal Mailhos a détaillé l'ensemble des nouvelles réglementations qui rentrent en vigueur à partir de 6h mardi.

Port du masque étendu

Sans grande surprise, le port du masque obligatoire en extérieur, déjà mis en place à Lyon et Villeurbanne depuis fin août, est étendu dans l'agglomération lyonnaise. Il devient obligatoire de 6h à 2h du matin sur les communes de Bron, Caluire-et-Cuire, Décines-Charpieu, Ecully, Saint-Fons, Saint-Genis-Laval, Tassin-la-Demi-Lune, Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Villefranche-sur-Saône.

Par ailleurs, le masque est rendu obligatoire aux abords des salles de sport, de spectacle et les parkings de centres commerciaux, a indiqué le préfet. Ces lieux viennent s'ajouter aux endroits où le masque était déjà imposé: gares, établissements scolaires et stations de transports en commun.

Certains rassemblements interdits

L'ensemble des événements rassemblant plus de dix personnes doivent désormais faire l'objet d'une déclaration en préfecture, en présentant le protocole santaire prévu. La jauge des grands rassemblements, jusque là fixée à 5000 personnes, est abaissé à 1000 personnes au maximum.

"Plusieurs événements majeurs dans un avenir proche ne pourront pas se tenir", a prévenu le préfet Pascal Mailhos, dont la Foire de Lyon ou la Vogue des marrons.

Les événements de type vide-greniers, brocantes et fêtes foraines sont également proscrits, tout comme la diffusion de musique amplifiée sur la voie publique ainsi que les buvettes et points de restauration debout dans les enceintes sportives et leurs abords immédiats.

Pour les rassemblements familiaux ou amicaux, le préfet recommande de limiter les réunions à 10 personnes maximum.

Visites limitées dans les Ehpad

Les visites en Ehpad sont limitées à deux par semaine et par résident dans l'ensemble des communes du Rhône et de la Métropole de Lyon. Tous les nouveaux personnels de ces établissements ainsi que les personnels de retour de congés devront passer un test de dépistage préventif du Covid-19.

Pour les personnes âgées isolées et fragiles, les maires sont incités à activer leurs registres du plan canicule pour prendre contact quotidiennement avec elles.

Vente d'alcool restreinte

La vente d'alcool et la consommation d'alcool sur la voie publique sont interdites dans l'ensemble du département du Rhône entre 20h le soir et 6h le matin.

Contrôles renforcés dans les restaurants

Le préfet du Rhône a rappelé les règles pour les établissements recevant du public, comme les restaurants, bars et hôtels: distanciation physique et port du masque obligatoires pour tout déplacement, un mètre de distance entre chaque table, 10 personnes maximum par table, interdiction du service au bar, interdiction pour les clients de danser ou de consommer debout.

Pour s'assurer du bon respect de ces mesures, les contrôles vont être renforcés. "Nous ne sommes plus dans une phase de pédagogie mais dans une phase de sanction", a prévenu Pascal Mailhos. Des fermetures administratives pourront être prononcées contre les établissements qui ne respectent pas les règles.

Trois nouveaux centres de tests

Pour permettre de multiplier les capacités de tests localement, la préfecture a annoncé l'ouverture de trois centres de test supplémentaire à Lyon, Villeurbanne et Vaulx-en-Velin. L'accueil sera prioritaire pour les personnes disposant d'une prescription médicale, les cas symptomatiques, les cas contact à risque et les personnels de santé.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions