BFM Lille

Lille: la ville et la Fondation de Lille lancent un appel aux dons en soutien aux Afghans

Martine Aubry

Martine Aubry - Philippe Huguen-AFP

Martine Aubry avait déjà interpellé Emmanuel Macron le 4 août dernier sur les réseaux sociaux, concernant le sort des Afghans en danger.

En lien avec la Fondation de Lille, la ville de Lille lance un appel aux dons en soutien aux Afghans, a annoncé la maire Martine Aubry ce lundi dans un communiqué. Dénommé "Accueil Afghans en danger", ce projet a pour but de récolter des fonds pour "prendre en charge les frais de rapatriement ainsi que les frais de vie quotidienne".

"Je lance aujourd'hui un appel à la solidarité de chacun d'entre vous, habitants et associations, pour répondre aux besoins matériels de ces ressortissants afghans que nous accueillerons à Lille", a écrit la maire dans son communiqué.

Le Président de la République déjà interpellé

Martine Aubry affirme également que "la ville de Lille s'est déclarée prête à se mobiliser pour l'accueil d'Afghans en danger dans leur pays". Dans un tweet datant du 4 août dernier, elle a déjà interpellé le Président de la République demandant: "Que fait la France pour accueillir les Afghans en danger, au-delà du rapatriement réalisé de ceux qui avaient travaillé pour la France ?"

En Afghanistan, l'offensive lancée en mai par les talibans, au début du processus de désengagement des troupes américaines, s'accélère ces derniers jours. Entre vendredi et dimanche, ils se sont emparés de quatre capitales de province.

Marine Langlois