BFM Lille

Lille: l'écologiste Stéphane Baly dépose à son tour un recours contre l'élection de Martine Aubry

Le candidat tête de liste écologiste à Lille, Stéphane Baly, le 25 février 2020 à Lille

Le candidat tête de liste écologiste à Lille, Stéphane Baly, le 25 février 2020 à Lille - FRANCOIS LO PRESTI © 2019 AFP

Le candidat écologiste, arrivé 227 voix derrière Martine Aubry, dénonce par ce recours "des irrégularités" constatées pendant la campagne électorale.

L'élection de Martine Aubry fait désormais l'objet de deux recours. Après Violette Spillebout, la candidate LaREM, le candidat écologiste Stéphane Baly a à son tour déposé une "protestation électorale" visant à l'annulation des élections municipales à Lille.

Cette protestation, déposée ce vendredi au tribunal administratif de Lille "s'appuie sur des irrégularités constatées pendant la campagne électorale, et sur des irrégularités sur les opérations de vote", indique un communiqué du candidat. Les militants de "Lille Verte 2020" ont ont procédé à des "vérifications pendant deux jours" des listes d'émargements, des procurations et de bulletins considérés comme nuls.

"Notre objectif est que la démocratie locale puisse en sortir éclairée", insiste le communiqué qui rappelle que "l'égalité face à l'élection doit absolument prévaloir". "Nous rappelons que tous les candidat.e.s avaient signé la charte d'Anticor : celle-ci implique de ne pas altérer les résultats de l'élection", ajoute encore l'équipe de Stéphane Baly.

Un recours annoncé... pendant l'élection de Martine Aubry

L'annonce de ce recours est intervenue, alors même que le conseil municipal se réunissait pour élire Martine Aubry. Officiellement élue par 43 voix sur 61, Martine Aubry a au cours du premier discours de sa mandature a souhaité "adresser un salut républicain" à ses adversaires. A l'adresse des écologistes, la maire réélue a par ailleurs souligné leurs valeurs communes "de justice et de progrès".

https://twitter.com/caroleblanchard Carole Blanchard Cheffe de service BFM Régions