BFM Lille

La braderie de Lille aura-t-elle lieu? Les professionnels s'impatientent

La mairie de Lille doit annoncer dans les prochains si, oui ou non, l'édition 2020 de la braderie de Lille est maintenue cette année, malgré la crise sanitaire du coronavirus.

La braderie de Lille pourra-t-elle avoir lieu en septembre prochain? La mairie doit annoncer sa décision dans les prochains jours. Si Martine Aubry avait jugé "difficile" au mois d'avril le maintien de l'événement, le ton se veut désormais un peu plus optimiste. Dans un communiqué en juin, la ville a ainsi indiqué vouloir que la "braderie puisse se tenir normalement en septembre prochain seulement si la situation sanitaire le permet".

Les antiquaires se tiennent prêts

Pour les artisans, commerçants et restaurateurs, la réponse à cette question, qui doit être donnée après le 11 juillet, date de fin de l'état d'urgence sanitaire, est cruciale. En attendant, à la Citadelle, boulevard de la liberté ou près du parc Jean-Baptiste Lebas, les antiquaires, qui bénéficient d'une place privilégiée à la braderie, se tiennent prêts.

"L'intérêt surtout à la braderie, c'est de pouvoir liquider des petites choses, pas trop chères", explique Jacques Druon, antiquaire lillois, au micro de BFM Lille et BFM Grand Littoral. "Tout ce que je dois exposer est déjà remisé en caisse, tout est prévu, il n'y a qu'à charger", poursuit-il optimiste.

Toutefois, d'autres professions ne peuvent pas se permettre de parier sur une éventuelle tenue ou non de l'événement. C'est le cas notamment des distributeurs de boissons, pour qui la braderie est l'un des moments les plus importants de l'année.

Une annulation en 70 ans

Au sein de la société Vandendriessche & Fils, les commandes pour cette période sont habituellement cinq à dix fois supérieures à une semaine normale. Au sein de la direction, on espère donc que la mairie de Lille donnera une réponse rapide pour pouvoir se préparer, alors que l'entreprise accuse déjà du retard par rapport à l'année précédente.

"À ce moment-là, on avait déjà anticipé toutes les prises des commandes auprès de nos clients et on commençait la phase de préparation des commandes", explique Jules Vandendriessche, adjoint de direction du distributeur. "On se tient prêt pour pouvoir anticiper les livraisons. Ça sera difficile mais on y arrivera".

Véritable institution de la ville, la braderie de Lille, au fil de son histoire, n'a été annulée qu'une seule fois ces 70 dernières années. C'était en 2016, en raison de la menace terroriste, après l'attentat du 14-Juillet à Nice.

Par Vincent Vieillard avec Benjamin Rieth