BFM Lille

Covid-19: l'ARS annonce la "reprogrammation progressive" des interventions dans les Hauts-de-France

Du personnel médical transporte un patient infecté par le Covid-19.

Du personnel médical transporte un patient infecté par le Covid-19. - PATRICK HERTZOG © 2019 AFP

Alors que l'épidémie ralentit, l'ARS Hauts-de-France annonce la reprogrammation "progressive" des interventions.

C'est un signe encourageant, après des semaines particulièrement tendues dans les hôpitaux des Hauts-de-France. L'ARS de la région annonce ce jeudi engager "la reprogrammation progressive des interventions".

"Le ralentissement de la circulation du virus et la stabilisation du nombre de patients Covid en réanimation conduisent l'ARS à engager un désarmement progressif des capacités supplémentaires de réanimation déployées ces trois dernières semaines, afin de pouvoir procéder aux premières reprogrammations d'intervention", indique l'ARS Hauts-de-France dans un communiqué.

Reprendre les opérations "le plus rapidement possible"

L'ARS souhaite que les interventions qui avaient dû être annulées soient reprogrammées "le plus rapidement possible". Un volume de lits doit néanmoins rester mobilisable en cas de hausse des hospitalisations en réanimation. Le nombre de lits de réanimation va diminuer de 50 par semaine à l'échelle de la région. L'objectif est de maintenir environ 600 lits de réanimation mi-décembre.

Dans les cinq départements de la région, une diminution des taux d'incidence et de positivité au test RT-PCR sont constatées. La "décrue" est par ailleurs plus rapide dans le département du Nord "où le couvre-feu a été mis en place de façon anticipée". Le virus circule néanmoins encore activement prévient l'ARS, qui appelle "chacun à maintenir la plus grande vigilance".

https://twitter.com/caroleblanchard Carole Blanchard Cheffe de service BFM Régions