BFM Eco

Vacances: le secrétaire d'État au tourisme promet un été "différent des autres", mais "tout aussi réussi"

Le secrétaire d'Etat chargé du Tourisme plaide pour un été "bleu, blanc, rouge"

Le secrétaire d'Etat chargé du Tourisme plaide pour un été "bleu, blanc, rouge" - - Ludovic Marin - AFP

Jean-Baptiste Lemoyne appele les Français à s'adapter à la situation et à notamment "bannir l'entassement".

"L'été 2020 sera un été 'bleu blanc rouge'!", s'est félicité dans le Journal du dimanche Jean-Baptiste Lemoyne. En effet, cette année, en raison de l'épidémie du coronavirus, les Français sont fortement incités à partir en vacances sur le territoire. Une belle façon, selon le secrétaire d'Etat chargé du tourisme, de redécouvrir notre pays. Invité au micro de BFMTV, il a ainsi insisté, l'été 2020 sera "différent des autres", mais "tout aussi réussi".

Une réouverture des infrastructures le 21 juin? 

Le secrétaire d'Etat espère pouvoir lancer la saison estivale dès le premier jour de l'été, le 21 juin. 

"J'espère que le 21 juin, les campings, les restaurants, les parcs de loisirs, tout ce qui fait la richesse de l'offre touristique française seront rouverts", a d'abord réitéré sur notre antenne Jean-Baptiste Lemoyne, affirmant attendre les conclusions des quinze premiers jours du déconfinement. 

"Il ne faut pas oublier que nous luttons toujours contre le virus. Ces vacances d'été vont être une conquête sanitaire. Mais avec nos efforts, individuels et collectifs, on gagnera."

"Bannir l'entassement"

"Cet été sera différent des étés précédents mais il sera tout aussi réussi", a-t-il assuré, appelant les Français à s'adapter à la situation.

Cette année, hors de question de s'entasser sur les plages du sud de la France. "Il faudra bannir l'entassement. Il va falloir réinventer les vacances et le tourisme avec une répartition de la population harmonieuse sur l'ensemble du territoire", a-t-il poursuivi. 

"C'est l'occasion de redécouvrir les territoires français et le terroir. Entre le littoral, la montagne, le rural, l'urbain, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses." "Je leur fais confiance (aux Français) pour aller partout en France", ajoutait-il auprès du JDD.

Par ailleurs, certaines règles de sécurité et d'hygiène devraient perdurer tout l'été. Parmi elles, notamment, l'interdiction de rester statique sur la plage. Les mesures de distanciation sociale devraient aussi rester en vigueur. 

Cyrielle Cabot