BFM Business

Vacances, confinement: est-il possible de télétravailler ailleurs qu'à son domicile?

Si la charte relative au télétravail d'une entreprise ne le précise pas, le salarié peut tout à fait télétravailler ailleurs qu'à son domicile. Mais il devra en informer son employeur.

Pour ce troisième confinement, le gouvernement a permis aux Français de partir se confiner où ils le souhaitaient. Mais ces déplacements sont-ils compatibles avec le télétravail? En théorie, rien n'oblige le salarié à télétravailler de son domicile, sauf si l'accord sur le travail à distance de son entreprise prévoit le contraire.

Il est donc tout à fait possible d'aller télétravailler dans sa résidence secondaire, chez des amis ou de la famille. Mais le salarié devra en informer son employeur, car en cas d'accident, celui-ci ne sera considéré comme un accident du travail que s'il survient au lieu indiqué.

Quid du télétravail à l'étranger?

Rien n'interdit non plus dans le code du travail d'aller télétravailler à l'étranger. L'employeur devra toutefois donner son aval car il a une obligation de santé et de sécurité vis-à-vis de son salarié. Il doit s'assurer que son employé ne court aucun danger sur son lieu de travail.

Les options ne sont toutefois pas nombreuses puisque les frontières européennes sont aujourd'hui fermées à cause de la pandémie. Les voyageurs souhaitant se rendre dans des pays extérieurs à l’Union européenne devront justifier d'un motif impérieux.

En Europe, certaines destinations dépeuplées de leurs touristes voient le télétravail comme une aubaine et se positionnent sur ce nouveau marché, à l'image de l'archipel portugais Madère.

Lorraine Goumot avec Pauline Dumonteil