BFM Business

Téléphonie mobile: Iliad va racheter le "Free polonais", valorisé 3,5 milliards d'euros

Le groupe Iliad, maison mère de Free, a lancé une offre publique d'achat sur Play, opérateur de téléphonie mobile polonais valorisé 3,5 milliards d'euros et qui compte 15 millions d'abonnés,

Le groupe Iliad, maison mère de Free, a lancé une offre publique d'achat sur Play, opérateur de téléphonie mobile polonais valorisé 3,5 milliards d'euros et qui compte 15 millions d'abonnés, - Eric Piermont-AFP

Iliad, maison mère de Free, lance une offre publique d'achat sur Play, opérateur de téléphonie mobile polonais valorisé 3,5 milliards d'euros. Dernier entrant en Pologne comme Free en France, il compte 15 millions d'abonnés.

Après l'Italie, Iliad investit dans la téléphonie mobile en Pologne. La maison-mère de Free a lancé une offre publique d'achat sur Play, opérateur mobile polonais avec 15 millions d’abonnés. Elle a été déposée ce lundi et se clôturera le 17 novembre.

L'offre d’achat porte sur l’intégralité des actions composant le capital de Play, pour un montant en numéraire de 39 zlotys par action (soit 2,2 milliards d’euros pour 100% du capital et 3,5 milliards d’euros en valeur d’entreprise).

"Cette opération représente pour Iliad une occasion unique de croissance et d'entrer sur le marché des télécoms polonais. Avec 38 millions d'habitants, la Pologne est le plus grand marché d'Europe centrale. Sixième économie de l'Union Européenne, elle bénéficie d'une croissance régulière depuis 28 ans: le PIB par habitant a augmenté en moyenne de 6% par an ces vingt dernières années", met en avant le groupe fondé par Xavier Niel.

Iliad va acquérir un bloc de contrôle de 40%

L'opération, qui sera financée à la fois par de la dette et en numéraire, a été validée par le comité stratégique de Play et par le conseil d'administration d'Iliad.

Elle implique l’acquisition par l'opérateur français d’un bloc de contrôle de 40% auprès des deux actionnaires de référence de la société au même prix unitaire (soit 39 zlotys par action) lui conférant la majorité des sièges au conseil d’administration de Play.

Elle reste soumise à l’obtention des autorisations réglementaires requises et sera notifiée auprès de la Commission Européenne.

Play présente un profil similaire à celui de Free et a dû affronter l'opérateur dominant local, Telekomunikacja Polska, contrôlé -ironie de l'histoire- par Orange.

Dernier entrant en 2007 sur le marché de la téléphonie mobile polonais, il a percé sur le marché avec une politique de tarifs agressifs et compte aujourd’hui, 15 millions d’abonnés, représentant une part de marché de 29%.

Iliad: 41 millions d'abonnés en France, Italie et Pologne

Play affiche un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros (en croissance de 2% à change constant), un EBITDA de 523 millions d’euros (marge de 32,1 %),

Réunis, les deux groupes totaliseront 41 millions d'abonnés en France, en Pologne et en Italie, où Iliad a investi directement en créant un opérateur mobile de toutes pièces.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco