BFM Business

Pour Marine Le Pen, la réforme de l'assurance chômage est "honteuse, stupide et indigne"

Marine Le Pen

Marine Le Pen - BFMTV

Invitée de Face à BFM ce jeudi soir, la présidente du Rassemblement national a dénoncé la réforme de l'assurance chômage qui prévoit de durcir les conditions d'accès aux allocations.

Invitée ce jeudi soir de Face à BFM, Marine Le Pen n'a pas retenu ses coups à l'encontre de la politique du gouvernement. La présidente du Rassemblement national est notamment revenue sur la réforme de l'assurance chômage qui prévoit de durcir l'accès aux allocations.

"Faire ça, là, maintenant, alors que fin 2021 il y aura probablement 900.000 chômeurs supplémentaires, pour gagner cette année un pauvre petit milliard (d'euros), je trouve que c'est honteux, stupide économiquement, indigne humainement et, en plus, c'est profondément injuste", a-t-elle lâché.

"L'Etat doit prendre en charge le chômage partiel"

Celle qui s'est déclarée candidate à l'élection présidentielle de 2022 a également reproché à l'exécutif de faire financer une partie du dispositif d'activité partielle par le système assurantiel.

"Il n'y a aucune raison pour que ce soit le système assurantiel financé par les cotisations des travailleurs qui prenne en charge le chômage partiel. C'est à l'Etat de le prendre en charge", a-t-elle déploré.
https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco