BFM Business

Pour la première fois, Xiaomi devient n°1 mondial des ventes de smartphone

Le Xiaomi Redmi Note 10.

Le Xiaomi Redmi Note 10. - Xiaomi

L'entreprise chinoise profite de la situation sanitaire et enregistre une part de marché de 17,1% sur le mois de juin, supérieure à ses concurrents Samsung et Apple.

Xiaomi a le vent en poupe. Après avoir doublé Apple et été premier constructeur de smartphones en Europe au deuxième trimestre 2021, l'entreprise chinoise s'impose finalement devant ses deux concurrents de taille, Apple et Samsung. Xiaomi devient numéro un des ventes dans le monde en juin 2021, une première.

L'information vient du cabinet Counterpoint. Les ventes de Xiaomi ont augmenté de 26% entre mai et juin, ce qui a permis à la marque chinoise de réaliser une part de marché de 17,1% lors de cette période. Apple et Samsung ont respectivement enregistré des parts de 15,7% et 14,3% sur la même date.

La pandémie a joué

Selon Counterpoint, le contexte a largement bénéficié à Xiaomi. Son concurrent Samsung aurait en effet souffert de la pandémie de Covid-19 au Vietnam, qui a entraîné un ralentissement de sa production de smartphone, puis une pénurie. De plus, Counterpoint note que la marque chinoise profite du déclin de Huawei.

"Depuis le début du déclin de Huawei, Xiaomi a fait des efforts constants et aggressifs pour combler le fossé créé. La marque a su s'imposer dans les marchés historiques de Huawei et Honor, en Chine, Europe, Moyen-Orient et Afrique", affirme Tarun Pathak, directeur de recherches au cabinet Counterpoint.

Depuis son arrivée sur le marché en 2011, l'entreprise aurait écoulé près de 800 millions de téléphones dans le monde, dont une large partie en Inde, son principal marché.

Le marché du smartphone n'est pas le seul secteur où Xiaomi affiche des ambitions. La marque a récemment annoncé son arrivée dans la course à la voiture électrique, en promettant des modèles allant de 10.000 à 39.000 euros.

Victoria Beurnez