BFM Business

Voiture électrique : le géant Xiaomi rentre dans la course

Lei Jun, le PDG de Xiaomi Technology Co Ltd of China

Lei Jun, le PDG de Xiaomi Technology Co Ltd of China - Shutterstock - zhangjin_net

C’est officiel : le constructeur chinois a confirmé le développement de son premier véhicule électrique connecté, ainsi que la création d'une filiale dédiée. Près de 10 milliards de dollars seront investis ces 10 prochaines années pour s’imposer sur ce marché hautement compétitif, dominé aujourd’hui par Tesla. 

Le marché des voitures électriques, autonomes et intelligentes serait-il le nouvel Eldorado de la tech ? Nombreux sont les constructeurs automobiles et les marques d’électronique grand public à nouer des partenariats dans le but de commercialiser ces véhicules 2.0 et rivaliser avec le leader américain actuel, Tesla.

C’est désormais le cas de Xiaomi. Le géant chinois - connu pour ses smartphones a annoncé l’ouverture d’une filiale pour mener à bien ce projet. Si une enveloppe de 1,5 milliard de dollars a été débloquée pour le développement d’un premier véhicule prévu pour 2023, le constructeur compte investir jusqu’à 10 milliards de dollars dans les dix prochaines années pour concevoir d’autres modèles.

Baptisé Mi Car, le véhicule électrique officialisé par Xiaomi reste mystérieux. Si ses spécificités techniques n’ont pas été dévoilées, le partenariat annoncé avec le constructeur Great Wall Motor Co, connu pour ses SUV, laisse entrevoir ce que pourrait être cette future voiture. Enfin, une fourchette de prix située entre 100 000 et 300 000 yuans (13.000 à 39.000 €) a été confirmée par Lei Jun, le PDG du groupe.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec China Radio International.

En partenariat avec China Radio International