BFM Business

Pour aider les commerces, la Chambre de commerce de Paris lance "la Place de Noël"

Ce marché de Noël virtuel sera lancé mardi prochain et permettra aux commerces de vendre en ligne leurs produits et de les livrer avec un tarif préférentiel.

En attendant la réouverture des commerces qui devrait être effective "autour du 1er décembre" selon le gouvernement, la profession continue à chercher des alternatives.

La vente en ligne est un levier important mais seulement 1 commerce sur 3 est digitalisé (contre 7 sur 10 en Allemagne). Si le gouvernement a lancé une énième initiative pour inciter ces acteurs à se numériser, on observe beaucoup d'initiatives au niveau local.

C'est le cas à Paris et dans la région Île-de-France avec la plate-forme "la Place de Noël" lancée par la Chambre de commerce et d'industrie de la région.

"Ça va démarrer mardi prochain", explique sur BFMTV, Didier Kling, président de l'institution. "C'est un marché de Noël virtuel (...) à raison d'un accord qui a été conclu avec La Poste, nous passons par les communes car nous pensons que c'est important qu'elles soient dans l'opération."

Des initiatives qui se multiplient

"L'inscription des communes est gratuite sur cette plate-forme, l'inscription des commerces est gratuite, et l'intérêt c'est d'avoir pour les consommateurs d'avoir la possibilité d'accéder aux commerces, de voir tous les articles, de commander, de payer et la livraison est effectuée soit dans le commerce, soit par la poste avec un tarif préférentiel de 4 euros", poursuit le responsable.

Ce type de places de marché se multiplie un peu partout en France, souvent à l'initiative de villes ou des enseignes elles-mêmes. A l'image de l'opération #SauvonsNoël.

Ces marques qui proposent chacune de leur côté une offre en ligne ont décidé de se fédérer à travers cette initiative. Objectif: "inciter le grand public à un geste citoyen et militant en achetant français et en faisant travailler leurs commerces de proximité" et accessoirement "limiter la concurrence déloyale avec les géants du e-commerce".

Concrètement, une trentaine de marques épaulées par le prestataire technique OneStock ont mis en place un portail unique où les consommateurs s'identifient une fois afin d'accéder à leurs produits. On y trouve notamment ceux de Oxybul, Jacadi, LVMH, Darjeeling, Intersport, ba&sh, Cultura, PicWicToys...

Les marques promettent un "service optimal" avec l'assurance de bénéficier de modes de livraison rapides pour recevoir ses cadeaux en temps, en heure, et en toute sécurité.

Tous les commerçants qui le désirent, quelle que soit leur taille, sont aujourd’hui invités à rejoindre l’initiative, ajoutent les organisateurs.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business