BFM Business

Je start-up mon rêve : Laurent Le Pen

Laurent Le Pen, fondateur d'Omate

Laurent Le Pen, fondateur d'Omate - China Radio International

Vivier de groupes et de start-up high-tech, Shenzhen est une ville accueillant de multiples talents et entrepreneurs venus du monde entier. Parmi eux, Laurent Le Pen, fondateur des montres connectées Omate, venu s’installer dans cette “Silicon Valley chinoise” il y a plus de 13 ans suite à une mutation professionnelle.

En acceptant un poste à Shenzhen via la société de téléphonie mobile qui l’employait en France, Laurent Le Pen découvre en 2007 une ville fourmillant d’opportunités et de possibilités. Ce n’est que quelques années plus tard, suite à une présentation de petits écrans du fournisseur LG et à une découverte concluante avec ses équipes, que l’idée des montres connectées commence à germer dans son esprit. S’en suivra la création de Omate, une start-up spécialisée dans l’IoT (Internet of Objects) dont Laurent Le Pen deviendra le fondateur.

Après avoir imaginé montres, robots ou encore bijoux connectés, l’entrepreneur français s’est depuis associé avec le partenaire Roidmi pour co-fonder Oclean, une start-up chinoise qui conçoit et développe des produits bucco-dentaires innovants, à haute valeur technologique et de très bonne facture. Leur produit phare ? La brosse à dents. Connectée, évidemment.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec China Radio International.

En partenariat avec China Radio International