BFM Business

GYS, la Chine comme relais de croissance

-

- - -

Fondée en 1964, GYS conçoit et commercialise du matériel de soudage, de recharge de batteries et de réparation de voitures. Le groupe familial s’est même imposé comme l’un des leaders technologiques sur ces 3 activités. Fort de ses 750 collaborateurs à travers le monde, l’entreprise réalise aujourd’hui 100 millions de CA, dont 50% hors de France. Parmi les sites du groupe, celui de la Chine représente une position stratégique.

En s’installant il y a plus d’une dizaine d’années en Chine, GYS comptait seulement délocaliser une partie de sa production afin de répondre à une demande de plus en importante sur les composants de batteries. Avec le temps, son site chinois est devenu plus qu’un simple atelier, mais une véritable unité de recherche et de vente.

“La Chine est un pays très industriel, ils ont besoin de productivité, de traçabilité, de machines de plus en plus rapides et précises et sur lesquelles ils peuvent préparer l’avenir” explique Bruno Bouygues, PDG de Gys. S’il y a encore quelques années, les clients chinois ne commandaient que des produits d’entrée voire de milieu de gamme fabriqués dans les usines françaises, aujourd’hui, ces derniers n’achètent que “ce qui se fait de meilleur dans l’usine” chinoise de groupe. Un véritable levier de croissance pour la société française et une histoire à retrouver dans ce nouveau numéro de Chine Eco.

En partenariat avec China Radio International