BFM Business

Comment la Chine parvient à attirer toujours plus d'investissements étrangers

-

- - -

Les investissements directs étrangers (IDE) dans le monde ont chuté de 13% en 2018 par rapport à 2017. En revanche, la Chine a atteint un nouveau record en matière d’absorption de capitaux étrangers.

Le « Forum international 2019 pour l’investissement et le commerce de Xiamen» se tient actuellement à Xiamen au sud du pays. Rien que pour la journée du 8 septembre, les contrats signés à la foire des produits et du matériel agricoles entre les pays reliés par l’initiative «la Ceinture et la Route» représentent un montant de 29,5 milliards de dollars de capitaux étrangers. En même temps, «World Investment report 2019 (version chinoise)», publiée par l’Organisation des Nations Unies pour le commerce et le développement, montre, contre toute attente, que les investissements étrangers en Chine sont en hausse. Cela malgré le contexte de l’année 2018 caractérisé par une baisse des investissements directs étrangers dans le monde lors de trois dernières années. 

Selon le rapport, les investissements directs étrangers (IDE) dans le monde ont chuté de 13% en 2018 par rapport à 2017. En revanche, la Chine a atteint un nouveau record en matière d’absorption de capitaux étrangers, les flux entrant ont augmenté de 4% pour atteindre 139 milliards de dollars américains, représentant plus de 10% du total mondial et continuant à être le deuxième grand pays attirant des investissements étrangers. Le rapport prévoit que l'introduction de capitaux étrangers en Chine devrait continuer à s’améliorer en termes de qualité, tout en maintenant un bon niveau de développement pour cette année. Les chiffres et les prévisions montrent que la Chine possède une grande capacité pour attirer les investissements mondiaux.

Cette forte capacité d’attraction provient de l’immense marché chinois, d’une chaîne industrielle bien établie, de ressources humaines abondantes, d’une infrastructure et d’un réseau logistique solides.

Avec une population de près de 1,4 milliard d’habitants, dont plus de 400 millions se situent dans la catégorie des revenus moyens, l’énorme potentiel du marché et la demande croissante des consommateurs rendent la Chine de plus en plus attrayante en tant que «marché mondial».

Etant le seul pays au monde à disposer de tous les secteurs industriels de la classification des Nations Unies, la Chine est en mesure de fournir aux entreprises multinationales une chaîne industrielle complète et des chaînes d’approvisionnement, ce qui permet de réduire les coûts des entreprises. Par exemple, l’iPhone a quelque 800 usines de fournisseurs dans le monde, dont environ la moitié est en Chine.

Dans le même temps, la Chine a des avantages évidents en termes de productivité du travail de ses travailleurs qualifiés, et elle possède des infrastructures et des réseaux logistiques bien établis et puissants, tels que les ports, les routes et les chemins de fer, ce qui facilite la connexion entre des multinationales et leurs usines, fournisseurs et clients partout à travers le monde…

Attirés par l’environnement d’investissement de la Chine, les capitaux internationaux ne cessent de donner des «votes de confiance» à la Chine. Au cours des sept premiers mois de l’année, l’utilisation réelle des capitaux étrangers de la Chine a augmenté de 7,3% par rapport à l’année précédente. Le forum 2019 pour l’investissement et le commerce de Xiamena a attiré des entreprises de près de 130 pays représentant toutes les régions du monde, dont Coca-Cola, Schneider et d’autres multinationales de renommée mondiale. Une marque de confiance.

Article en partenariat avec China Radio International