Nucléaire
 

La décision de Hitachi de geler son projet nucléaire au Royaume-Uni représente un sérieux coup de canif dans les ambitions nucléaires du gouvernement britannique qui ne reposent plus que sur EDF et le chinois CGN.

Votre opinion

Postez un commentaire