BFM Business

Le PIB de l'Allemagne ne baisserait que de 6% en 2020

La bonne nouvelle pourrait être annoncée par Angela Merkel (ici lors d'un discours dans l'usine BMW de Leipzig) ou l'un des membres de son gouvernement au début de la semaine prochaine.

La bonne nouvelle pourrait être annoncée par Angela Merkel (ici lors d'un discours dans l'usine BMW de Leipzig) ou l'un des membres de son gouvernement au début de la semaine prochaine. - -

Selon Reuters, le gouvernement fédéral ne table plus sur un recul annuel de 6,3% de son PIB. La reprise de l'activité et le niveau des exportations se révèlent plus soutenus que prévu.

L'économie allemande repartirait plus vite que prévu. Selon Reuters, le gouvernement d'Angela Merkel serait sur le point de réviser positivement ses prévisions de PIB tablant sur une récession moins forte que prévu pour 2020.

La contraction de l'activité serait finalement inférieure à 6% contre 6,3% prévu jusqu'à aujourd'hui. Cette nouvelle prévision serait annoncé en début de semaine prochaine, selon une source gouvernementale citée par l'agence de presse.

Cette révision serait le résultat d'indicateurs jugés positifs comme la reprise de l'activité dans les secteurs de l'industrie et des services, et surtout la reprise des exportations, moteur de l'économie outre-Rhin.

Rappelons qu'au deuxième trimestre, le PIB allemand s'est contracté de 9,7%, une chute sans précédent mais moins importante que celle enregistrée dans la zone euro (-12,1%) ou en France (-13,8%).

OC