BFM Business
Economie

La SNCF se lance dans les télécoms

SNCF Réseau (ex-RFF) vient d'émettre un green bond de 900 millions d'euros. (image d'illustration)

SNCF Réseau (ex-RFF) vient d'émettre un green bond de 900 millions d'euros. (image d'illustration) - Gérard Julien - AFP

SNCF Réseaux annonce la création d'une filiale chargée d’assurer des services de communications électroniques.

Vers une nouvelle source de revenus pour la SNCF? Selon nos informations, SNCF Réseaux vient de créer une filiale dédiée qui va opérer dans ce très juteux secteur.

Comme on peut le lire dans ce compte-rendu, SNCF Réseaux annonce le lancement "d’une filiale dont l’objet principal est d’assurer des services de communications électroniques (notamment d’hébergement de données) et d’établir, de développer et d’exploiter tous réseaux de communications électroniques nécessaires à la fourniture de ces services".

Cette filiale détenue à 100% par SNCF Réseau, disposera d'un capital de départ de six millions d’euros "par voie d’apport en nature".

Quelles sont les ambitions de la SNCF? Elle pourra commercialiser à des opérateurs télécoms ou d'autres acteurs des capacités de fibre optique longues distances, 10.000 kilomètres de fibre courrent en effet le long de ses voies. Pour les opérateurs télécoms, c'est l'occasion de densifier leurs propres réseaux, les antennes radio étant interconnectées en fibre optique. Ou encore associer ces capacités à de l'hébergement de données. Et même à terme exploiter la 5G pour ses propres besoins ou pourquoi pas offrir de l'accès à des clients tiers, notamment industriels.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business