BFM Business

La crise du covid, accélérateur de reconversion pour les cadres

87% des cadres ayant changé de poste estiment que cela a été bénéfique.

87% des cadres ayant changé de poste estiment que cela a été bénéfique. - Florian David - AFP

Selon une étude, 34% des cadres interrogés ont déjà effectué une reconversion professionnelle ou sont en train de la faire.

Si cette crise historique a clairement bouleversé notre rapport au travail, elle a également accéléré les envies d'évolution voire de reconversion professionnelle. Elle semble avoir agit comme un déclic pour de nombreux salariés.

Selon une étude de Hello Work, 1 salarié sur 2 a intensifié ses recherches depuis la crise en raison de l’envie d’un nouveau projet professionnel.

Et cette tendance est particulièrement forte chez les cadres. Selon une autre étude* réalisée pour Cadremploi, 14% des cadres interrogés ont déjà effectué une reconversion professionnelle ou sont en train de la faire (20%).

Chez les cadres ayant concrétisé cette reconversion, 44% estiment que la crise sanitaire a fait office de d'accélérateur (45% chez ceux pour qui cette reconversion est en cours) tandis que 28% pensent qu'elle leur a permis de confirmer leur décision. D'ailleurs, 37% d'entre eux expliquent que cette reconversion est intervenue pendant la crise sanitaire.

19% estiment que cette crise n'est justement pas propice à une reconversion

Pour concrétiser ces aspirations, 45% des cadres ont opté pour une formation via un organisme tandis que 25% ont évolué sans formation. Mais dans la très majorité des cas (63%), ces cadres souhaitaient rester salariés tandis que 37% visaient l'entreprenariat (44% pour ceux en cours de reconversion).

L'objectif premier est clairement d'atteindre un épanouissement professionnel. Ainsi, 48% des salariés interrogés le placent comme première motivation pour se reconvertir.

Pour autant, pour ceux qui ont passé le cap ou pour ceux qui sont dans un processus d'évolution, les difficultés restent les mêmes: trouver sa voie et être accompagné surtout lorsqu'on a un projet de création d'entreprise.

On retiendra enfin que 17% des cadres interrogés n'ont jamais envisagé une reconversion, crise ou pas crise. 62% de ces cadres estiment aimer leur métier et 31% n'avoir pas de projet concret. 19% pensent que cette crise n'est justement pas propice à une évolution professionnelle et représente donc un risque (17%).

*: étude réalisée su 12 au 15 mars 2021 auprès d'un échantillon de 1803 répondants auprès des bases opt-in de Cadremploi.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business