BFM Business

La cybersécurité au menu du G7 après la vague d'attaques informatiques

Les ministres des finances du G7 ont concentré leur attention sur la cybersécurité samedi à Bari, en Italie.

Les ministres des finances du G7 ont concentré leur attention sur la cybersécurité samedi à Bari, en Italie. - Alberto Pizzoli - AFP

Les grands argentiers du G7 vont annoncer une coopération renforcée pour lutter contre le piratage informatique, les Etats-Unis et le Royaume-Uni étant chargés de mener une cellule de réflexion pour mettre au point une stratégie internationale de prévention.

Les ministres des finances du G7 ont concentré leur attention sur la cybersécurité samedi à Bari (sud-est), un sujet déjà à l'agenda de la réunion alors qu'une vague massive d'attaques informatiques a touché des dizaines de pays.
"Nous avons un accord sur de nombreux sujets (...) dont la lutte contre les crimes cybernétiques qui sont malheureusement d'actualité", a commenté samedi le ministre italien des Finances Pier Carlo PadoanB.

Les grands argentiers du G7 vont annoncer une coopération renforcée pour lutter contre le piratage informatique, les Etats-Unis et le Royaume-Uni étant chargés de mener une cellule de réflexion pour mettre au point une stratégie internationale de prévention.

La lutte contre l'évasion fiscale au menu

Le risque représenté par les attaques informatiques pour les économies et les systèmes financiers des sept pays les plus riches de la planète était déjà au menu de la réunion lorsque une vague de cyberattaques simultanées a touché vendredi près de 100 pays infectant administrations et entreprises.

Les ministres du G7 Finance qui ont aussi discuté pendant deux jours de la nécessité de promouvoir une croissance plus inclusive et de lutter contre l'évasion fiscale notamment, devaient conclure leur travaux à la mi-journée.

La rédaction avec AFP