BFM Business

La BCE n'accepte plus de dette chypriote

La BCE va réexaminer sa décision le 1er juillet

La BCE va réexaminer sa décision le 1er juillet - -

La Banque centrale européenne a annoncé, le 28 juin, qu'elle n'acceptait plus temporairement de dette chypriote en garantie des prêts qu'elle accorde aux banques de la zone euro.

"Le conseil des gouverneurs de la BCE a décidé de temporairement suspendre l'éligibilité d'instruments de dettes émis ou entièrement garantis par la République de Chypre pour l'utilisation comme garantie dans les opérations de politique monétaire de l'Eurosystème", a annoncé la Banque centrale européenne dans un communiqué publié vendredi soir.

"Cette décision prend en compte les changements de la note de la dette chypriote intervenus après les transactions annoncées par le ministère des Finances de la République de Chypre le 27 juin 2013", a-t-elle dans son communiqué.

La BCE a précisé que sa décision, essentiellement procédurière, serait réexaminée une fois l'échange de dette réalisé. L'opération est prévue le 1er juillet.

Les banques chypriotes, qui n'ont plus accès au guichet de la BCE pour se refinancer, doivent donc se tourner vers leur banque centrale nationale pour obtenir des liquidités.

LIRE AUSSI >>Fitch abaisse la note de Chypre

P.C et AFP