BFM Business

Chypre: le FMI entrevoit un retour de la croissance pour 2015

Chypre avait adopté un lourd programme d'austérité en mars

Chypre avait adopté un lourd programme d'austérité en mars - -

Dans un rapport, publié ce vendredi 17 mai, l'institution dirigée par Christine Lagarde salue les efforts accomplis par le pays. Si le pays respecte ses engagements budgétaires, il retrouvera la croissance dans deux ans.

C'est un message d'espoir qu'envoie le FMI à Nicosie. L'institution dirigée par Christine Lagarde a estimé, dans un rapport publié ce vendredi 17 mai, que Chypre devrait pouvoir renouer avec la croissance en 2015, après trois ans de profonde récession.

Dans le détail, delon le rapport, l'économie chypriote, déjà en récession, devrait plonger de 8,7% cette année, puis régresser encore de 3,9% en 2014, avant une croissance modeste de 1,1% en 2015.

Parallèlement, le taux de chômage devrait atteindre 15,5% fin 2013 puis 16,9% en 2014, avant de redescendre en 2015 à 14,6%, son niveau de début 2013.

L'austérité d'abord

Le FMI prévient toutefois que Chypre devra respecter le sévère programme d'austérité, dont il a dévoilé les grandes lignes, le 2 avril dernier. Le PIB du pays a connu un important recul au premier trimestre 2013,de -1,3%, selon Eurostat.

Le FMI a, au passage,salué les efforts du gouvernement chypriote pour restructurer l'économie du pays, et en particulier son secteur bancaire, plombé par son exposition à la dette grecque, tout en prévenant qu'il faudra aller encore plus loin pour garantir une stabilité à long terme.

En mars, le fonds a accepté de participer à hauteur d'un milliard d'euros à un plan de sauvetage européen de l'île méditerranéenne, auquel l'Union européenne et la Banque centrale européenne (BCE) apporteront 9 milliards d'euros pour éviter une faillite de l'économie sous le poids de la dette des banques et de l'Etat.

J.M. avec AFP