BFM Eco

Grève SNCF: les abonnés TGVmax seront dédommagés d'au moins 50% sur l'abonnement de février

Après la RATP, c'est au tour de la SNCF de dédommager ses abonnés

Après la RATP, c'est au tour de la SNCF de dédommager ses abonnés - AFP

La SNCF annonce que les abonnés TGVmax obtiendront une remise d'au moins 50% en février en dédommagement des "désagréments" du mois de décembre. Ce principe sera renouvelé chaque mois jusqu'à la fin de la grève.

Après la RATP qui a annoncé un dédommagement sur les abonnement Navigo, c'est au tour de la SNCF de tenir compte des désagrément causés par la grève aux abonnés TGVmax.

Dans un message posté sur Twitter, elle dévoile le prix des "désagréments": "Nous avons décidé de compenser nos abonnés: Pour les abonnés #TGVmax : l'abonnement de février sera à moitié prix, soit 39€".

"Cette réduction vaut sur les désagrément du mois de décembre", nous a indiqué une porte-parole de la SNCF. Ce taux a été obtenu en tenant compte du nombre de jours de grève sur chaque ligne et du nombre de trains en circulation.

Pour répondre aux abonnés qui s'étonnent d'obtenir une réduction de seulement 50% alors qu'ils n'ont pas pu voyager du tout, la SNCF nous a expliqué qu'il s'agit d'un minimum.

"En fonction des région, la grève a été plus pénalisante et la réduction pourrait aller jusqu'à 100% quand il y a eu moins d'un train sur trois", signale la SNCF en précisant que dès la semaine prochaine, les abonnés seront informés du montant de leur réduction par courrier électronique.

"Nous avons choisi de ne pas attendre la fin de la grève pour dédommager les clients, ce sera chaque mois", ajoute la SNCF.

La SNCF nous a également précisé que pour le mois de janvier, le même principe de calcul sera effectué et la réduction portera sur le montant à payer sur l'abonnement de mars.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco