× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Sameer Al-Doumy - AFP
 

Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, le ministère de l’Économie a reçu des demandes de placements en chômage partiel pour 43.000 personnes. Un dispositif qui permet à l'entreprise de réduire le temps de travail et donc le salaire de ses employés, l’État compensant la différence.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire