BFM Business

Que pèse vraiment le marché du cannabis en France?

3,24 milliards d'euros, le marché du cannabis.

3,24 milliards d'euros, le marché du cannabis. - Pexels

Alors que le débat sur la légalisation du cannabis fait son retour, une étude du média spécialisé Newsweed estime que le marché noir du stupéfiant le plus consommé de France serait bien plus important que ce qu'on estimait.

La consommation de cannabis est-elle sous-estimée en France? S'il est par définition impossible de faire une évalution juste de ce marché noir, l'Insee l'estimait jusqu'à présent aux alentours d'un milliard d'euros.

Mais une nouvelle étude dévoilée aujourd'hui par le média spécialisé Newsweed fait état d'un marché bien plus important. Les auteurs qui se sont basés sur les rapports de l'Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT) l'estiment eux à 3,24 milliards d'euros.

Un chiffre colossal qui est supérieur par exemple aux ventes de whisky en France (un des plus gros marchés des produits de grande consommation) qui est estimé à 3 milliards d'euros entre les achats en grande distribution et la consommation hors-domicile. Et qui se rapproche désormais de celui des ventes de tabac. Si le marché du tabac s'élève à 17,5 milliards d'euros, il est constitué à 80% de taxes. La valeur des cigarettes vendues en France était de 3,5 milliards d'euros, un chiffre comparable à cette estimation du marché du cannabis.

"Ces 3,24 milliards sont élévés, mais ils nous semblent assez proches de la réalité, assure Aurélien Bernard, le fondateur de Newseed et auteur de l'étude. Ils correspondent à la consommation réelle des Français: les transactions, les dons et l'autoculture."

Pour y parvenir, les auteurs ont pris la quantité consommée que l'OFDT estime à 30 tonnes par mois, soit 360 tonnes par an, la répartition entre les différents produits consommés et y ont appliqué les prix constatés du marché sur les boutiques en ligne sur le dark web ou auprès des revendeurs.

+60% de consommation en 10 ans

Ainsi 66% du cannabis consommé en France se ferait sous la forme de l'herbe, 32% sous forme de résine et 2% pour les autres produits comme les spacecakes (les pâtisseries à base de cannabis). L'herbe coûtant en moyenne 10 euros le gramme, la résine 5 euros et le reste aux alentours de 40 euros, Newseed estime donc le marché à plus de 3,2 milliards d'euros.

Et le marché serait en très forte croissance tant en volume qu'en valeur depuis une décennie. En 2010, l'OFDT estimait le marché global à 225 tonnes de cannabis consommé en France contre 360 aujourd'hui, soit une croissance de 60% en 10 ans.

Si les Français sont plus nombreux aujourd'hui à en consommer (4,6 millions aujurd'hui contre 3,8 millions en 2010), le nombre de consommateurs réguliers (plus de 10 fois par mois) a lui aussi fortement progressé passant de 930.000 en 2010 à 1,4 million aujourd'hui dont la moitié auraient une consommation quotidienne. Ce qui ferait des Français les plus plus gros consommateurs en Europe de cannabis.

Si les Français consomment plus, ils consomment aussi plus cher.

"Il y a une évolution en valeur avec des consommateurs qui se déportent de plus en plus sur l'herbe qui est plus chère, constate Aurélien Bernard. Il y a 10 ans c'était 50/50 entre herbe et résine, aujourd'hui c'est 70% pour l'herbe et 30% pour la résine."

Une montée en gamme des consommateurs que les experts mettent en parallèle avec celle observée sur les marchés alimentaires avec une recherche de produits plus sains, bio et plus naturels.

Alors que certains pays et Etats américains ont légalisé la consommation de cannabis à usage récréatif, en France l'opposition reste forte. Tandis qu'une expérimentation du cannabis à titre thérapeutique doit commencer à compter de janvier 2021 dans le pays, plusieurs membres du gouvernement se sont récemment opposés à sa légalisation éventuelle. Un débat qui agite aussi le monde médical entre les pro et anti légalisation.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco