BFM Business

Warren Buffett veut faire rouler ses trains au gaz de schiste

BNSF, principale compagnie ferroviaire américaine, pourrait recourir au gaz de schiste.

BNSF, principale compagnie ferroviaire américaine, pourrait recourir au gaz de schiste. - -

Le milliardaire Warren Buffet, propriétaire de BNSF, la plus grande compagnie ferroviaire des Etats-Unis, pourrait développer des trains fonctionnant au gaz de schiste, bien plus économiques que le diesel.

Des trains roulant au gaz de schiste? C'est en tous cas l'idée de la première compagnie ferroviaire des Etats-Unis, propriété de Warren Buffett, qui voudrait remplacer le gazole par le gaz naturel. Il s'agirait pour l'instant d'un test. Le boom du gaz de schiste dans le pays permettrait à la compagnie de faire d'importantes économies.

Aux Etats-Unis, les trains ne sont pas électrifiés comme en Europe mais ils carburent au gazole. Et ils en consomment beaucoup. La compagnie de Warren Buffett, BNSF, serait le deuxième consommateur de gazole américain après l'US Navy !

Une alternative huit fois moins chère

BNSF possède plus de 7.000 locomotives de fret qui sillonnent le territoire, et des trains qui peuvent faire jusqu'à 4 km de long. Le calcul, pour son propriétaire milliardaire, est simple : le gaz naturel est devenu huit fois moins cher que le gazole. Une baisse spectaculaire des prix qui s'explique par le développement fulgurant de l'extraction de gaz de schiste dans tout le pays.

Mais le passage d'une énergie à l'autre ne sera pas forcément facile. Il va falloir adapter techniquement les locomotives, ce qui aura un coût non négligeable. Rouler au gaz naturel va aussi exiger l'installation de stations-services dédiées.

Tout pourrait néanmoins aller très vite. La compagnie souhaiterait faire les premiers tests en octobre. Elle a déjà demandé à General Electric et Caterpillar de travailler sur des prototypes. Si les essais se révélaient concluants, ce pourrait être la fin de la domination du gazole dans les transports. Une étape que le patron de la compagnie ferroviaire compare déjà à la fin des trains à vapeur...

Isabelle Gollentz