BFM Business

Un acte "de malveillance" interrompt le trafic des trains entre Paris et la Normandie

Trafic interrompu entre Paris et la Normandie ce lundi matin

Trafic interrompu entre Paris et la Normandie ce lundi matin - CHRISTOPHE SIMON / AFP

Un câble de soutien d'un caténaire a été sectionné, a indiqué la compagnie ferroviaire qui va porter plainte.

Le trafic des trains était interrompu lundi matin entre Paris Saint-Lazare et la Normandie en raison d'un acte "de malveillance" au niveau d'une caténaire dans l'Eure, a-t-on appris auprès de la SNCF. Le trafic ne pourra pas reprendre avant 9 heures, selon la même source, confirmant une information de franceinfo.

Un câble de soutien d'une caténaire a été sectionné "très proprement" dans la nuit à Gaillon (Eure), a indiqué un porte-parole de la SNCF, qui évoque un "geste de malveillance extrêmement technique", à plusieurs mètres de hauteur. "On pense tout de suite à un sabotage", a ajouté cette source, soulignant toutefois qu'il reviendra à l'enquête la gendarmerie de le déterminer.

La SNCF porte plainte

Quinze trains sont supprimés ou attendent en gare, selon la SNCF, qui va porter plainte. Cet incident intervient lors d'une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme de la SNCF où le trafic s'annonce très difficile. Les syndicats ont appelé à un lundi "sans trains ni cheminots".

En raison du mouvement de grève, les prévisions de trafic en Normandie lundi étaient d'un train sur quatre en circulation pour les TER, un sur six pour les intercités, selon la SNCF.

P.L avec AFP