BFM Business

Trois syndicats de la SNCF pour une grève reconductible

Trois syndicats non représentatifs de la SNCF (FO, CFTC, CFE-CGC) ont appelé jeudi les cheminots à mener une grève reconductible à partir du 7 septembre, pour protester contre le projet de réforme des retraites du gouvernement. /Photo d'archives/REUTERS/P

Trois syndicats non représentatifs de la SNCF (FO, CFTC, CFE-CGC) ont appelé jeudi les cheminots à mener une grève reconductible à partir du 7 septembre, pour protester contre le projet de réforme des retraites du gouvernement. /Photo d'archives/REUTERS/P - -

PARIS (Reuters) - Trois syndicats non représentatifs de la SNCF (FO, CFTC, CFE-CGC) ont appelé jeudi les cheminots à mener une grève reconductible à...

PARIS (Reuters) - Trois syndicats non représentatifs de la SNCF (FO, CFTC, CFE-CGC) ont appelé jeudi les cheminots à mener une grève reconductible à partir du 7 septembre, pour protester contre le projet de réforme des retraites du gouvernement.

Les quatre fédérations représentatives (CGT, Unsa, Sud-Rail et CFDT) au niveau national ont déjà appelé à mener une grève de 24 heures contre ce projet, contre la réforme du fret et pour une politique salariale plus favorable.

"Les grèves saute-moutons ne créent pas le rapport de force nécessaire au retrait du projet Woerth", écrivent les trois organisations dans un communiqué commun. "En conséquence, dans les régions où elles sont représentatives, les organisations syndicales FO, CFTC et CFE-CGC vont déposer un préavis de grève reconductible à partir du 6 septembre 2010 à 20h00."

Elles appellent les quatre autres syndicats à faire de même.

La quasi-totalité des syndicats français appellent à une nouvelle journée de grèves et de manifestations le 7 septembre, jour où l'Assemblée nationale entamera l'examen de la réforme des retraites.

Les organisations syndicales, qui avaient réuni entre 800.000 et deux millions de manifestants le 24 juin, selon les sources, espèrent franchir un nouveau palier de mobilisation contre le projet gouvernemental.

Clément Guillou, édité par Gilles Trequesser