BFM Business

Très grosse commande belge pour Alstom et Bombardier

-

- - Patrick Kovarik - AFP

Un consortium formé par le français Alstom et le canadien Bombardier a remporté auprès de la Société nationale des chemins de fer belges une commande ferme de trains de 1,3 milliard d'euros au total, selon un communiqué publié vendredi. Cette commande, répartie à hauteur de 787 millions d'euros pour Bombardier et de 471 millions pour Alstom, pourrait monter jusqu'à une valeur totale de 3,3 milliards d'euros si une option pour 917 wagons supplémentaires est confirmée.

La SNCB, qui a prévu d’investir dans la modernisation de ses infrastructures et de ses trains entre 2013 et 2025, compte dédier 8 milliards d'euros à cet objectif.

Auparavant, la compagnie ferroviaire belge avait passé une grosse commande à Siemens. En 2008, elle lui a commandé 305 exemplaires d’un nouveau type de train baptisé Desiro ML pour 1,425 milliard d’euros. La livraison doit se terminer en 2016.

L'Allemand n'avait d'ailleurs pas l'intention de laisser un tel contrat lui filer sous le nez. Selon le quotidien belge l'Echo, Siemens aurait déposé un recours au conseil d'Etat en février pour contester la précédente décision de l'opérateur de retenir le consortium Alstom - Bombardier. L'industriel remettait en cause la légalité de la procédure. 

N.G. avec AFP