BFM Business

Transilien: pas de reprise totale du trafic sur les lignes L et U avant le mois d'avril

Un talus s'est effondré sur les voies à proximité de la gare de Sèvres-Ville d'Avray.

Un talus s'est effondré sur les voies à proximité de la gare de Sèvres-Ville d'Avray. - Transilien/montage BFMTV

L'éboulement d'un talus le 4 février dernier près de la gare de Sèvres-Ville d'Avray a contraint la SNCF à réduire le trafic sur ces lignes et à entreprendre des travaux de consolidation.

"Le travail à mener est particulièrement colossal. Il s'agit d'un glissement de l'ordre de 4000 m3 de terre". Dans un communiqué, la SNCF estime qu'il faudra attendre jusqu'à courant avril pour assister à une reprise complète de la circulation sur les lignes de Transilien L et U.

Le temps d'effectuer les travaux nécessaires après l'éboulement d'un talus à proximité de la gare de Sèvres-Ville d'Avray le 4 février dernier. "À cette date, le glissement du talus semble presque stabilisé et celui-ci fait l'objet d'une surveillance continue et permanente", poursuit l'entreprise ferroviaire. 

Une reprise progressive

Mais il reste beaucoup à faire: conforter la paroi du talus, effectuer le déblaiement pour dégager les infrastructures et reconstruire celles qui ont été endommagées le 4 février dernier.

Le rétablissement du trafic sera progressif. À partir du 2 mars, sous réserve du bon déroulé des travaux, le trafic reprendra sur la voie 1 en semaine, aux heures de pointe du matin et du soir, avec un nombre de trains très réduit. Une deuxième amélioration est prévue en date du 16 mars, avant un retour à la normale du trafic sur les deux voies courant avril.

Pour l'heure, aucun train ne circule entre Versailles-Rive Droite et Saint-Cloud sur la ligne L et entre La Défense et Versailles-Chantiers sur la ligne U.

Florian Bouhot