BFM Business

SNCF: la CGT pointe du doigt la "politique d'austérité" de l'entreprise

BFM Business

La CGT a dénoncé lundi "la spirale de l'austérité" dans laquelle est engagée la SNCF après l'annonce par la direction du groupe qu'elle a triplé son bénéfice net en 2012 tout en réduisant son endettement de près d'un milliard d'euros.

"Dans un contexte économique et social aggravé, se distingue une vraie politique d'austérité que la SNCF veut intensifier en 2013", estime la CGT dans un communiqué. Elle souligne que la SNCF dégage une marge opérationnelle supérieure aux prévisions, affirmant: "Pour y parvenir, les dépenses du personnel ont fait l'objet d'une rigueur à toute épreuve".

"Alors que la direction applique le gel des salaires à la SNCF, avec une augmentation générale de 0,5% en 2012 entraînant une perte de pouvoir d'achat de 0,8% pour les cheminots, elle annonce le versement d'une prime exceptionnelle de 364 euros bruts par cheminot, ce qui représente en global un quart du dividende versé à l'Etat", selon le communiqué.

BFMbusiness.com