BFM Business

Ryanair recherche un assistant pour son DG, "le pire job d'Irlande"

Michael O'Leary n'est pas franchement connu pour sa grande subtilité.

Michael O'Leary n'est pas franchement connu pour sa grande subtilité. - Éric Piermont - AFP

La compagnie aérienne a posté sur son site de recrutement une annonce pour embaucher l'assistant de son directeur général, le volcanique Michael O'Leary, rapporte le Daily Telegraph. Elle prévient les futurs intéressés qu'il faudra avoir la "peau épaisse" et la patience "d'un saint".

Dire que Michael O'Leary est un personnage farfelu tient de l'euphémisme. Le fantasque directeur général de Ryanair est connu pour ses sorties déroutantes, voire choquantes. "Sans Margaret Thatcher nous serions tous en train de vivre dans une sorte de foutue République française au chômage", a-t-il par exemple déjà déclaré.

Autre phrase célèbre: "Nous employons tous des connards fainéants qui ont besoin d'un coup de pied dans l'arrière-train. Mais personne n'ose l'admettre". Voilà qui donnait envie de travailler avec lui.

C'est peut-être pour cela que la compagnie irlandaise décrit comme "le pire job d'Irlande" le poste d'assistant de son patron, selon une offre d'emploi sur son site repérée par (entre autres) le Daily Telegraph.

Baby-sitting et massages

"Un comptable, brillant, sympa et ambitieux est recherché pour aider le directeur général incompris mais adoré de Ryanair", peut-on lire sur l'annonce.

Les compétences requises sont pour certaines classiques, comme la gestion de portefeuille ou l'analyse d'investissement. D'autres moins, puisque figurent également "la flatterie" et "les corvées habituelles".

Et que dire du reste de la liste? "Avoir la peau épaisse", "une patience à toute épreuve", "disposer de sa propre collection de comptines de nounou et d'histoires à raconter au lit", "des qualifications de massages (pour l'ego)", "la faculté à travailler sans dormir et sans contact avec le monde extérieur" et "une aversion à la 'bolloxologie' (de l'argot irlandais que l'on traduirait par 'la connerie'").

Fans de Manchester United, s'abstenir

Si, par pur hasard, vous remplissez toutes ces qualifications, ne soumettez pas nécessairement votre dossier. En effet si vous aimez la musique dub, que vous supportez Manchester United ou faites du vélo, non seulement votre candidature sera automatiquement exclue mais en plus "vous serez traqués, torturés et fusillés", indique l'annonce. Quant au salaire, il n'est tout simplement pas indiqué.

Les (courageux) intéressés ont encore deux jours (jusqu'au 18 novembre) pour postuler.

En tout cas, peu importe la difficulté réelle du poste, Ryanair prouve qu'on ne manque pas d'humour du côté des ressources humaines de la compagnie.

Julien Marion